Vaccins

GSK Vaccines, division vaccins du groupe GSK, est un acteur de premier plan à l’échelle mondiale dans la recherche, le développement et la production de vaccins prophylactiques et thérapeutiques. Depuis 60 ans, GSK Vaccines concentre sa R&D sur les maladies les plus graves et est particulièrement engagé dans la recherche sur les pathologies qui frappent plus spécifiquement les pays en développement avec pour ambition de rendre ses vaccins accessibles au plus grand nombre.

  • Plus de 12 000 collaborateurs dans le monde dont 2 500 scientifiques
  • Plus de 12 500 chercheurs travaillent chez GSK
  • Plus de 30 vaccins développés et 16 vaccins en cours de développement
  • 15 sites de production de vaccins dans le monde
  • 800 millions de doses de vaccins distribuées dans 170 pays, 80% dans des pays émergents
  • 1er fournisseur de vaccins pour les ONG internationales

Recherche et Innovation

La mission de GSK Vaccines est de se consacrer à la mise au point et à la production de vaccins novateurs prophylactiques et thérapeutiques (dont des candidats vaccins contre le cancer) essentiels à la qualité de la vie. Différentes innovations, comme les systèmes adjuvants exclusifs, ouvrent la voie vers de nouveaux domaines tels que l’immunothérapie, avec l’espoir de parvenir à traiter le cancer (cancer du poumon et mélanome). D’autres vaccins thérapeutiques, qui pourraient être utilisés pour lutter contre des maladies virales chroniques, en sont aux premiers stades de la recherche. Des innovations qui pourraient mener bien au-delà des frontières de la prévention. 

L’innovation pour tous

Le secteur des vaccins est un domaine stratégique avec un rôle fondamental en matière de santé publique, puisque qu’ils permettent la prévention voire l’éradication de certaines maladies. L’OMS estime que les vaccins évitent plus de 3 millions de morts par an et que 750 000 enfants n’auront pas de maladies graves grâce à la vaccination. Les vaccins, après l’accès à l’eau potable, ont la plus grande influence sur la réduction de la mortalité. Par ailleurs, c’est un domaine avec une demande en forte croissance qui a quasiment doublé depuis 2005, avec un marché mondial qui devrait atteindre les 30 milliards de dollars d’ici 2015.

Un tiers des vaccins actuellement développés par GSK Vaccines cible des maladies qui touchent particulièrement les pays en développement. De plus, GSK est le seul laboratoire à travailler simultanément sur les trois maladies infectieuses prioritaires de l'OMS : le VIH, la tuberculose et le paludisme (malaria) dont les résultats prometteurs d’une étude clinique menée dans 11 centres de recherches de 7 pays africains auprès de 16 000 enfants a été publiée fin 2011.
La possible mise à disposition de ces vaccins dans des pays où l’accès aux soins est limité pourra considérablement changer la donne en termes de santé publique.

Au-delà, GSK Vaccines est engagé dans la mise à disposition de ces vaccins auprès de ceux qui en ont le plus besoin ; il mène de nombreuses actions de partenariat pour faciliter l'accès aux traitements et former les professionnels de santé locaux. Parmi les investissements de GSK Vaccines en R&D, 40 % ont financé des partenariats externes en 2010, notamment avec l’OMS, l’UNICEF et le GAVI (Alliance Mondiale pour les Vaccins et l’Immunisation).

GSK pratique également une politique de prix préférentiels et différenciés pour pouvoir répondre aux besoins médicaux de tous les pays, y compris les moins avancés (PMA), et leur donner l’accès aux soins et aux médicaments. Par ailleurs, GSK Vaccines est un fournisseur essentiel pour les organisations internationales, comme le GAVI ou l’UNICEF, et collabore avec les décideurs des pays pour établir des politiques de vaccination et veiller à ce que les vaccins soient disponibles pour tous. Plus de 70 % des volumes de vaccins de GSK Vaccines ont été distribués dans ces régions en 2010.

Pour en savoir plus sur la contribution de GSK à l'amélioration des soins de santé dans les pays en voie de développement, cliquez ici

GSK Vaccines en France : un site de production à Saint-Amand-les-Eaux

Saint-Amand-les-Eaux est un site unique en Europe entièrement dédié à la production secondaire (fabrication et conditionnement) des vaccins de GSK Vaccines, la production primaire (fabrication des antigènes) étant réalisée par les sites de production belges. Le rôle du site est de produire et fournir des vaccins essentiels pour répondre aux principaux enjeux de santé publique.
L’ambition de Saint-Amand est de garantir les plus hauts standards de qualité grâce à ses technologies les plus en pointe au niveau mondial et à l’engagement de ses équipes. GSK Vaccines fait le choix d’investir sur le site de Saint-Amand-les-Eaux parmi plusieurs autres sites européens pour des raisons multiples :

  • L’expertise et le savoir-faire
  • La situation géographique
  • L’accueil local

Une technologie de pointe au niveau mondial

Saint-Amand dispose d’outils de pointe, mettant en œuvre les meilleures technologies garantissant la qualité et la sécurité des vaccins durant tout le procédé de production. L’ensemble du processus de fabrication est réalisé dans des isolateurs, de la formulation des vaccins au remplissage des seringues et des flacons, au chargement des lyophilisateurs garantissant une parfaite assurance stérilité des produits. Les lyophilisateurs, les machines d’inspection visuelle, les isolateurs de formulation et de remplissage ainsi que les installations du packaging sont tous fondés sur des technologies innovantes répondant aux plus hauts standards de qualité. Ces technologies représentent un des plus importants investissements de GSK sur un site de production secondaire. « Saint-Amand est un site unique de haute technologie. Nous utilisons les technologies les plus avancées pour garantir une parfaite assurance stérilité du produit, éviter tout contact humain et garantir de très hauts standards de qualité » précise Géraldine Vetterhoeffer, Directrice du site GSK Vaccines de Saint-Amand-les-Eaux.