Skip to Content Skip to Search

Oncologie

Notre investissement dans les innovations de rupture en Oncologie

Afin de mettre à disposition des patients et de leurs médecins des médicaments innovants avec des modes d’action originaux, GSK s’est engagé dans des innovations de rupture en Oncologie en centrant sa R&D sur 4 domaines prometteurs : la létalité synthétique, l’immuno-oncologie, l’épigénétique et la thérapie cellulaire.

Ces innovations de rupture sont aux fondements de notre démarche R&D en Oncologie, avec en 2020 un investissement de 5 millions de dollars.
Notre objectif en Oncologie est d’assurer une mise à disposition continue de nouvelles thérapies à partir d’un portefeuille diversifié de molécules en développement telles que les petites molécules, les anticorps, les anticorps conjugués et les thérapies cellulaires, seuls ou en combinaison. Au travers de thérapies mieux ciblées et personnalisées, nous nous engageons à aider les patients à vivre plus longtemps

Cancer cells
Cellules T dans le cancer
Arthur,  Oncology Scientist
Arthur Groy, R&D Oncologie, USA

Le portefeuille compte aujourd’hui 15 médicaments en cours de développement, dont 7 qui représentent de nouvelles classes thérapeutiques pour 13 types de cancers. Nous sommes impliqués à tous les stades du développement clinique dans la prise en charge thérapeutique de différents cancers, notamment les cancers gynécologiques, respiratoires et digestifs et le myélome-multiple.

Au niveau mondial, 36 essais cliniques sont en cours dans le domaine de l’oncologie et 11 sont planifiés à l’horizon 2021.

De nombreux partenariats et un soutien concret à des associations de patients

Nous développons de nombreux partenariats et collaborations avec des biotechs, des universités, des institutions et des centres d’excellences, à l’échelle nationale et internationale. Des accords de partenariat et de collaboration pour le développement de nouvelles molécules ont ainsi été conclus avec la société de biotechnologie 23andme, spécialisée dans l’analyse génétique, avec Lyell Immunopharma, société de biotechnologie spécialisée dans les thérapies cellulaires et avec Immatics Biotechnologies pour développer des immunothérapies contre les tumeurs solides.

GSK France a également conclu un partenariat de 3 ans avec UNICANCER portant sur l’utilisation de la base de données ESME-ovaire centralisant les données de vie réelle des patientes traitées pour un cancer de l’ovaire dans l'un des 20 sites hospitaliers des Centres de lutte contre le cancer en France.
Au-delà de l’élaboration et de la mise à disposition de nouveaux médicaments innovants, GSK apporte son soutien à plusieurs associations de patients avec pour objectif d’optimiser les parcours de soins et d’améliorer la qualité de vie des patients.
Ainsi GSK apporte son soutien à l’association AF3M dans le myélome multiple, notamment pour l’organisation de ses journées nationales dédiées à l’information des patients.

GSK a également établi un partenariat avec l’association IMAGYN, association de patientes atteintes de cancers gynécologiques, qui se traduit en pratique par l’organisation de webinars pour les patientes et par la co-construction d’un dispositif inédit pour échanger en toute intimité sur le cancer de l’ovaire : COCON, la première micro-maison dédiée au cancer de l’ovaire qui sillonnera en 2021 les routes de France à la rencontres des patientes.
GSK a en outre noué des partenariats avec des centres hospitaliers avec pour objectif d’améliorer la coordination vile hôpital et de développer des dispositifs de suivi à distance.